FrancoFolies de Montréal Les Francofolies de Montréal Bell Ford du Canada Limitée
Accueil > Historique des Francofolies

programme de l'édition 1995

Une édition relevée qui accueille, au rayon grandes pointures, les Charles Aznavour, Claude Nougaro et autres Jacques Higelin. On assiste aussi aux adieux d’un groupe québécois mythique.

En plus de Charles Aznavour, qui présente quatre spectacles à guichets fermés à la salle Wilfrid‑Pelletier, plusieurs grands noms de la chanson française défilent sur scène : on pense à Claude Nougaro, Jacques Higelin, Bernard Lavilliers, Gérard Lenorman et aux Rita Mitsouko.

Beau Dommage, qui s’était reformé le temps d’un disque et d’une tournée, offre des adieux émouvants avec deux prestations présentées en ouverture de l’événement. La relève québécoise est représentée par les Kevin Parent, Bruno Pelletier et Lynda Lemay.

Enfin, la tradition de La fête à... reste bien vivante, comme en font foi les soirées passées avec les jubilaires Sylvain Lelièvre et Jean‑Pierre Ferland qui, le chanceux, célèbre en agréable compagnie lors du gala de clôture de ces septièmes FrancoFolies.

L’année 1995 est aussi celle de la création du Prix Félix‑Leclerc, dont la première lauréate québécoise est Marie‑Jo Thério.

Consulter le programme

Les concerts de 1995 par jour

4 août 1995 au 12 août 1995

Les concerts de 1995 par série

Photos

Présenté par Bell